Épisode 5 : Le Sud-Ouest.

Épisode 5 : Le Sud-Ouest.

Pour le cinquième épisode de La Pique-Assiette, produit en collaboration avec Bell Fibe TV1, nos trois arrêts vous font découvrir un Sud-Ouest qui a beaucoup changé au fil des années, passant de quartier ouvrier à repaire de foodies. On s’est arrêté au chic Fantôme, au festif Junior et au convivial Candide.

Lire la suite

Le poulet frit du Bird Bar.

Le poulet frit du Bird Bar.

La pétillante femme d’affaires et chef exécutive Kimberly Lallouz (Miss Prêt à Manger, Monsieur, Les Garden-Partys de Kimberly à Zeste Télé) vient tout juste d’ouvrir un restaurant à Griffintown – Le Bird Bar. Ce dernier se spécialise en poulet frit, que l’on accompagne par une ou plusieurs des 13 sauces maison.

Lire la suite

Le brunch du Foiegwa.

Le brunch du Foiegwa.

Le terme « Foiegwa » a d’abord vu le jour à titre de running gag pour les gars du Bocata et du Barroco, deux tables bien connues du Vieux-Montréal, évoquant évidement le foie gras prononcé avec un accent anglais. Ne vous inquiétez pas, leur brunch propose des ingrédients plus légers que cette spécialité française!

Lire la suite

Bienvenidos a Torteria Lupita!

Bienvenidos a Torteria Lupita!

Le petit bout de la rue Notre-Dame Ouest entre Delinelle et Thérien tente selon moi de briser le record Guiness du plus grand nombre de restaurants fantastiques un à côté de l’autre. D’ouest en est, on retrouve successivement la pizzéria Adamo, le Arthurs Nosh Bar, le Rustique et ses divines tartes, la crèmerie Dalla Rose / Ramen 9000 et finalement le Lupita, où j’ai eu le plaisir de bruncher samedi dernier.

Lire la suite

La cuisine juive du Arthurs Nosh Bar.

La cuisine juive du Arthurs Nosh Bar.

Certaines ouvertures sont plus réussies que d’autres, comme le démontre bien Arthurs Nosh Bar, un nouveau venu à St-Henri. Ouvert depuis même pas une semaine, l’endroit est plein à craquer et les gens font la queue avec plaisir pour savourer des spécialités juives à l’heure du brunch.

Lire la suite

La cuisine indienne réinventée du Rasoï.

La cuisine indienne réinventée du Rasoï.

Les parents de Rex Patel, le propriétaire du Rasoï, sont venus étudier à Montréal dans leur vingtaine pour ne plus jamais en repartir. Né ici, Rex a grandi au sein d’une famille indienne traditionnelle, où l’heure du souper était son moment favori de la journée. Quand il était tannant, sa mère l’obligeait à préparer les recettes familiales avec elle. Ce qui à la base était une punition est vite devenu sa passion, alors il n’est pas surprenant que le Rasoï soit dédié à sa mère, Panna Patel.

Lire la suite

Les fours à bois du Foxy.

Les fours à bois du Foxy.

Par ceux qui nous ont donné le plus-que-successful Olive + Gourmando il y a presque 20 ans, Griffintown accueille depuis quelques mois le restaurant Foxy, où presque tout est cuit sur le feu.

Lire la suite