4 activités pour le temps des sucres!

4 activités pour le temps des sucres!

Si vous avez envie de profiter du temps des sucres ailleurs qu’à une cabane à sucre traditionnelle, voici 4 idées d’activités disponibles à Montréal au cours des prochaines semaines :

Lire la suite

La dégustation du Fantôme.

La dégustation du Fantôme.

Manger au Fantôme, c’est frustrant. Frustrant parce que chaque plat est tellement renversant qu’on souhaiterait en avoir une portion gigantissime #firstworldproblem. Accompagnée par ma complice Christine de l’application DINR, je me retrouve au comptoir-bar-cuisine pour ma troisième visite, afin d’essayer le menu dégustation qu’impose désormais le restaurant à ses clients, pour le plus grand bonheur de nos papilles.

Lire la suite

Le vin orange de Loïc.

Le vin orange de Loïc.

Au coin des rues Notre-Dame Ouest et St-Rémi, le bâtiment centenaire hébergeant jadis la banque Molson a une seconde vie depuis l’arrivée du Loïc, ce petit bar de quartier qui épate par la qualité de ses plats et de ses jus.

Lire la suite

La cabane à sucre urbaine de Laurent Godbout.

La cabane à sucre urbaine de Laurent Godbout.

Ce n’est pas parce qu’il a ouvert un restaurant en Floride qu’il a oublié les traditions hivernales du Québec: Laurent Godbout est de retour pour Un Chef à l’Érable, sa cabane à sucre rustique-chic du Vieux-Port de Montréal!

Lire la suite

La patate à rien du Montréal Plaza.

La patate à rien du Montréal Plaza.

Pour ceux qui ne connaissent pas Charles-Antoine Crête, sachez qu’il a passé des années aux côtés de Normand Laprise au Toqué!, avant d’ouvrir le Majestique en tant que consultant puis de participer à l’émission À table avec l’ennemi. Il y a quelques semaines, il ouvrait le Montréal Plaza avec son associée et grande amie Cheryl Johnson, un grand restaurant bien vivant, sur la Plaza St-Hubert.

Lire la suite

Le charme minimaliste du Bouillon Bilk.

Le charme minimaliste du Bouillon Bilk.

J’y étais allée à deux reprises pour l’heure du lunch, à l’époque où il ne comptait que quelques places. Presque quatre ans plus tard, le Bouillon Bilk me charme toujours autant, de par sa créativité culinaire et son décor minimaliste.

Lire la suite