La gastronomie du restaurant Pastel, dans le Vieux-Montréal.

La gastronomie du restaurant Pastel, dans le Vieux-Montréal.

Le restaurant Pastel est le tout nouveau projet des génies derrière Le Fantôme. Situé dans l’ancien Java U sur McGill dans le Vieux-Montréal, le Pastel propose un menu créatif et gastronomique mettant de l’avant les produits québécois et canadiens, dans un décor enchanteur.

Une fois la porte vitrée franchie, on se retrouve dans le feu de l’action en cuisine, où s’affaire le talentueux chef Jason Morris et sa brigade. À notre droite se trouve la section bar, puis à gauche, tout au fond, la salle à manger.

Notre regard est immédiatement attiré par les murs de briques rouges exposées, où ont été ajoutées des taches de couleurs pastel. L’espace respire grâce à ses hauts plafonds blancs et ses grandes fenêtres. On apprécie les confortables chaises de couleur gris clair, et les tables vêtues de nappes roses pâles sur lesquelles sont déposés des bouquets de fleurs fraîches.

Restaurant Pastel Montréal

Ouvert les midis de semaine avec une table d’hôte 3 services, le service du soir propose quant à lui un service en 9 temps en plus d’un amuse-bouche. On peut également opter pour les items à la carte, tout dépendant de notre humeur!

Notre expérience débute par la salade de bienvenue, à savoir quelques feuillages de saison où se cachent de petits bleuets du Lac Saint-Jean, le tout arrosé d’une vinaigrette de bleuets fermentés. On poursuit avec la « mosaïque« , un plat populaire au Fantôme. Il s’agit de fines tranches de betteraves et poires asiatiques, avec noisettes pralinées et foie gras—toujours aussi bon!

Le homard fait ensuite sont arrivée, servi à la fois nature et en tempura de tapioca. Il est accompagné de rubans de rhubarbe, de céleri, de kombu blanc, et d’une feuille de ginkgo, l’arbre le plus vieux au monde. Pour le troisième service, nous avons droit à une roulade de poulet farcie à la mousse de foie de volaille, avec fleurs de courgette et feta.

Le plat de pâte sera terminé directement à la table. D’abord, dans une assiette creuse, se trouvent un sabayon de persil et une sphère à la truffe noire au goût très délicat. Sont ensuite ajoutés les gnocchetti vert à base de ricotta, basilic, persil et épinard, sautés dans beurre monté et fromage québécois de style Pecorino.

S’amorcent alors les services cinq et six, à savoir un poisson et une viande. Le flétan est joliment farci d’une purée de pois verts, avec choux de Bruxelles et émulsion d’huîtres. Le boeuf Wagyu du Québec est servi avec salsa verde & épices à steak de Montréal, pommes de terre charcutières glacées au jus de veau au xérès, et feuilles de capucine.

Le repas se termine en beauté avec un trio de desserts, à commencer par un fromage de Charlevoix coulant garni de pesto et de noix de pin, qu’on déposera dans de petites barquettes de fines herbes. Le suivant est doté d’une belle amertume, avec son pamplemousse frais, en gelée et en sorbet. C’est celui aux fraises, crème glacée salée au lait de chèvre, et trompettes de la mort qui remporte la première place, les champignons ayant été réhydratés dans un sirop d’hibiscus.

Restaurant Pastel Montréal

Desserts

Une fois de plus, Kabir Kapoor et Jason Morris nous prouvent leur savoir faire autant en salle que derrière les fourneaux. Une superbe addition au Vieux-Montréal!


PASTEL – 124 McGill, MTL.

Veuillez noter que nous avons été invités par le restaurant à titre de bons clients du Fantôme.

Laissez un commentaire