La cuisine espagnole du restaurant Ibérica.

La cuisine espagnole du restaurant Ibérica.

En plein centre-ville de Montréal, le restaurant Ibérica nous fait voyager en Espagne, alors que le chef Marino Tavares y cuisine des poissons frais, tapas, paellas et autres classiques de la péninsule ibérique.

Difficile de ne pas être bouche bée devant l’impressionnant décor conçu par Zébulon Perron—hauts plafonds illuminés de milles et une lumières se réfléchissant dans les miroirs, bois et ciment usés, et de chaudes couleurs terracotta.

Si nous sommes d’abord reçus avec une flûte de Cava, c’est ensuite le cocktail Ibérica Caesar qui étanche notre soif. Cette interprétation maison du Bloody Caesar possède un rim d’épices à steak, et une garniture d’anchois, olive espagnole, piment de piquillo, et chorizo ibérique—ouiii!

Préparation typique de la cuisine catalane, le coca con tomate me réjouit et me rappelle mon savoureux voyage à Barcelone. Des croûtes de pain sont simplement frottées avec une tomate fraîche et de l’ail, puis assaisonnées d’huile d’olive et fleur de sel. Elles sont accompagnées de charcuteries espagnoles, à savoir jambon ibérique, chorizo, salchichón, de même que du fromage Manchego et des Boquerones (anchois blancs) marinés.

On partage ensuite deux tapas, à savoir une casserole de crevettes tigrées à l’ail et piments d’Espelette, et une assiette d’asperges vertes et blanches grillées surmontées de jambon ibérique. De son côté, la paella de fruits de mer comprend crevettes, calmars, moules et palourdes, dans un riz à la tomate et légumes.

Restaurant Ibérica Montréal

© Ibérica – Crevettes tigrées

On nous présente ensuite un poisson entier, grillé au charbon de bois dans le fameux four Josper, puis arrosé d’huile d’olive et de jus de citron—d’une délicieuse simplicité.

Fabriqué en Espagne, le four Josper permet de cuire les aliments intensément, puisqu’il peut atteindre une température de 500°C. Le restaurant Ikanos dans le Vieux-Montréal en possède deux, faisant du restaurant Ibérica le troisième en ville à posséder ce genre de four.

Elle aussi grillée au charbon de bois, la bavette de porc est légèrement recouverte de chimichurri, et des patatas bravas lui tiennent compagnie. Je ne suis pas fan de viande, mais là, j’adore!

Les desserts ne laissent pas leur place non plus, comme le prouvent les churros qu’on trempera dans du chocolat ou un dulce de leche, tous deux présentés dans de petites conserves de sardines.

El exótico, un gâteau au citron vert sur un biscuit aux amandes, fait l’unanimité parmi mes compagnons de table. On adore sa mousse à la lime, sa crème au fruit de la passion, et sa ganache de chocolat blanc.

Dessert signature du restaurant Tapas 24, dont le chapitre montréalais appartient aux mêmes propriétaires, l’onctueuse ganache au chocolat nous surprend encore avec ses accompagnements que sont l’huile d’olive, le sel de mer et le croûton de pain.


IBÉRICA – 1450 Peel, MTL.

Veuillez noter que j’ai été invitée par le restaurant lors d’un souper médiatique, sans obligation de publier.

Laissez un commentaire