10 faits sur Anne-Julie Dudemaine, illustratrice gourmande.

10 faits sur Anne-Julie Dudemaine, illustratrice gourmande.

Je l’ai d’abord découverte pour ses illustrations aux lignes sensibles qui crient Montréal et sa bouffe iconique, et ce fût le coup de foudre. Elle a accepté de souper avec moi et de me raconter quelques chapitres de son histoire.

Voici 10 faits sur Anne-Julie Dudemaine, illustratrice professionnelle:

1. Elle a travaillé 6 ans en agence

Qui l’ont menée à un épuisement professionnel en 2014. Elle prend alors une pause durant laquelle est dessine du matin au soir pendant 3 mois, tapissant les murs de son appartement de ses illustrations.

Elle retourne ensuite sur les bancs d’école afin de compléter un cours en graphisme, principalement pour se former sur les divers outils de travail et pour se sentir legit.

2. 20 heures pour 2 minutes d’animation vidéo

Outre dessiner des scènes du quotidien, Anne-Julie vulgarise des concepts pour une émission à TFO, de la science à la culture en passant par l’histoire. Pour réaliser une capsule vidéo de 2 minutes, elle peut mettre jusqu’à 20 heures de travail sur sa tablette graphique!

Elle fait également partie du collectif Skin Jackin’ (tattoos éphémères à double sens), elle illustre des couvertures de livre et a des contrats avec des agences de pub.

Skin Jackin' | © Anne-Julie Dudemaine

Skin Jackin’ | © Anne-Julie Dudemaine

3. Son café pref est le 8 oz.

Reconnue pour sa série d’illustrations sur les cafés montréalais, Anne-Julie est désormais une pro du third wave. Elle a beaucoup fréquenté les cafés indépendants durant son retour aux études, dont le café Replika et Le Moineau Masqué, où est née sa première oeuvre caféinée. C’est toutefois le Café 8 oz. qui est son adresse favorite.

En septembre dernier, elle lance OH NON! Encore un truc sur les cafés à Montréal, une série de cahiers illustrés qui mettent en vedette la culture des cafés indépendants de divers quartiers de Montréal.

Fait cocasse : Dans le cadre de sa participation à Restaurant Day avec la gang de Skin Jackin’, elle s’est retrouvée par hasard chez un barista qu’elle avait dessiné et qui avait son illustration chez lui… Toute est dans toute!

Babarista | © Anne-Julie Dudemaine

Babarista | © Anne-Julie Dudemaine

4. Elle haïs les lignes droites

Pas de règles pour Anne-Julie Dudemaine! Son style se distingue de par sa perspective atypique, tout en restant authentique et assez fidèle au vrai. Elle adore les détails, ses dessins sont à la fois chargés mais nets, avec un petit côté « Où est Charlie? ».

5. Les fougères sont des cas problèmes

Sa passion pour la nature et les plantes l’a mené à en acheter beaucoup trop pour la maison. Si elle a le pousse vert, elle avoue avoir certains problèmes avec ses fougères!

6. Elle a un blogue de cuisine

Ça y est, j’aime encore plus cette fille! Intitulé La Wannabe, elle nous y présente des recettes pour la plupart végé souvent avec du kale ou du piment d’Alep, ses deux ingrédients chouchous du moment.

Elle vient d’une famille de foodies; son père avait une boucherie au Marché 440 à Laval, et ils font même leur propre sauce tomate à l’automne #jalousie.

7. Elle ferait des kilomètres pour la tarte au sucre de maman

Et en mangerait deux pointes! En plus de ce dessert qui n’a pas de prix, elle avoue avoir un faible pour les Mini Eggs et se passionne pour les bières de microbrasserie.

8. Son premier contrat fût pour un groupe de musique

C’est en janvier 2015 qu’elle décroche son premier contrat, pour le groupe de musique électro d’un gars avec qui elle est allée au primaire. L’artiste a tendance à ne pas aimer ses oeuvres passées, il ne m’est donc pas possible de la convaincre de me partager cette illustration.

9. Sa collaboration avec Caribou est sa première fierté

Caribou | © Anne-Julie Dudemaine

Caribou | © Anne-Julie Dudemaine

En octobre 2015, la jeune artiste a collaboré avec le magazine Caribou, afin d’illustrer l’article Je te juge… moi non plus. À ses yeux, il s’agit de la première oeuvre pour laquelle elle ressent une véritable fierté, et elle qualifie ce projet de milestone pour sa carrière d’illustratrice.

10. Son oeuvre préférée est celle sur le Costa Rica

En janvier dernier, Anne-Julie est allée découvrir les merveilles du Costa Rica. Elle envisage d’ailleurs de transformer les illustrations réalisées lors de son voyage en projet de roman graphique… à suivre!

Costa Rica | © Anne-Julie Dudemaine

Costa Rica | © Anne-Julie Dudemaine

Laissez un commentaire