Les petits détails du grand Kampaï Garden.

Les petits détails du grand Kampaï Garden.

Avec sa capacité de 650 personnes et 300 de plus avec ses deux terrasses à l’été, le Kampaï Garden compte plusieurs zones distinctes, trois bars, quelques tables de pool et assez de plantes pour rendre le Biodôme vert de jalousie! Alors que plusieurs le qualifie d’abord et avant tout de bar, je l’ai pour ma part essayé à titre de restaurant et je n’ai pas été déçue.

Depuis son ouverture officielle en début décembre, le Kampaï ne dérougit pas, refusant des gens à tous les soirs. C’est qu’il faut reconnaître que la formule est gagnante : à deux pas de l’université Concordia, des cocktails imaginés par Lawrence Picard vendus en pichets seulement, un menu santé et frais élaboré par le chef Antonio Park, le tout pensé par le groupe A5 Hospitality (Jatoba, Flyjin, Suwu, Apt. 200, etc.).

S’ils sortent 500 couverts par soir (facile!), le chef Jimmy James Baran et son équipe de pirates proposent une cuisine santé aux influences asiatiques; un izakaya à la rencontre de classiques occidentaux. On retrouvera par exemple du tofu frit dans une sauce au sésame garni d’arachides & oignons verts, ou encore le tataki de thon sur une sauce à la coriandre accompagné d’une salade croquante.

Notre coup de coeur va au poké bowl, à base de riz et fèves noires, tartare de thon & saumon, chou, kimchi, radis, concombre, edamame et j’en passe – si seulement je pouvais m’en faire livrer un à chaque jour pour mon lunch! La morue marinée au miso est pas mal elle aussi, reposant sur des pousses de pois mange-tout dans un bouillon à base d’algues au bon goût umamique.

C’est donc dire que le Kampaï Garden est également une bonne adresse où se sustenter, dans une atmosphère festive et un décor hautement travaillé. À bientôt!


KAMPAÏ GARDEN – 1616 Sainte-Catherine Ouest, MTL.

Veuillez noter que j’ai été invitée par le restaurant, mais sans obligation de publier. Les opinions sont les miennes.

Laissez un commentaire