10 faits sur Alex Bastide du L’Gros Luxe.

10 faits sur Alex Bastide du L’Gros Luxe.

Bien connu de la communauté skateboard et punk, Alex Bastide fait parlé de lui dans le milieu de la restauration depuis qu’il a fondé la chaîne de restaurants L’Gros Luxe.

Voici 10 faits sur cet entrepreneur:

1. Il a ouvert 6 restaurants en 2 ans

C’est le 18 avril 2014 que le premier L’Gros Luxe a vu le jour sur la rue St-André dans le Plateau Mont-Royal. Aujourd’hui, la chaîne compte également une succursale dans le Mile-End, une dans le Sud-Ouest, une deuxième sur le Plateau, une dans le Vieux-Longueuil puis une 6e dans la ville de Québec.

Le concept est simple : de la bonne bouffe vraiment pas cher, dans un décor chaleureux, et une ambiance festive – avec des Bloody Caesar de course! Les 6 restaurants proposent tous un menu 60% végétarien, sauf la première adresse qui a récemment été reconvertie en L’Gros Luxe 100% végé. La deuxième succursale du Plateau, sur Duluth, est quant à elle une version « Deluxe », avec des plats un peu plus copieux.

Pour chaque L’Gros Luxe, Alex rachète des fonds de commerce, ce qui lui permet de sauver temps et argent puisque les installations y sont déjà. Ensuite, lui et son équipe s’occupent du reste, puisque presque tout est fait à l’interne.

2. Il n’a jamais eu de patron

Il avait son plan d’affaires en main à 16 ans, et à 19, il fondait son entreprise; Underworld. À la fois une boutique de skate, un skate park, un magasin de disque et une salle de spectacle – où Blink 182 s’est déjà produit – les Underworld sont aujourd’hui fermés. 

72965_10150636237311222_751257894_n

Alex a du pif : il est conscient des trends, et prend ses décisions d’affaires en fonction de ceux-ci. Il s’entoure des meilleurs, et n’a pas peur d’investir en marketing et en relations publiques.

Il a imaginé L’Gros Luxe comme étant une chaîne de restaurants où l’on mange bien pour peu de sous, où l’on peut boire et faire la fête, et surtout, où l’on revient souvent. Il voulait un concept simplement fun, pour attirer les gens cool qui sont ceux qui créent les tendances.

Aujourd’hui âgé de 40 ans, Alex considère que ses plus grands défis sont le personnel, le financement et les relations de presse. Il considère qu’un bon entrepreneur doit faire preuve de leadership, de respect, de tenacité et de positivité, en plus d’avoir une vision claire.

© Patricia Brochu

© Patricia Brochu

3. Il a vécu 10 ans à Vancouver

Il a quitté Montréal pour ouvrir une boutique Underworld à Vancouver, la Mecque du skate – et il y fait plus chaud qu’au Québec! En 2014, il revient à Montréal lorsque la salle de spectacle Cabaret Underworld reçoit son permis d’alcool.

4. 2,000 Bloody Caesar sont vendus par mois

© Patricia Brochu

© Patricia Brochu

À moins de vivre sous une roche, vous avez probablement déjà contribué à cette statistique. Avouons-le, leurs Bloody Caesars sont vraiment solides! Le client choisit son alcool et son jus favoris, et pourquoi pas une ou deux garnitures : ailes de poulet, rondelles d’oignon, cornichon frit, mini grilled-cheese et j’en passe.

À manger, les burgers, nachos et tacos sont sans surprise d’excellents vendeurs. Malgré que les prix soient bas – la plupart des plats sont moins de 10 $ – L’Gros Luxe utilise des ingrédients de qualité. Ils réussissent ce tour du chapeau grâce au volume, et parce que le gros du profit provient de la vente d’alcool.

5. Végétarien depuis 20 ans

Par respect pour les animaux, Alex a fait le choix de ne plus consommer de viande il y a déjà 20 ans. Il a d’abord créer L’Gros Luxe pour lui-même, car la plupart des restos végétariens sont plutôt sans ambiance.

Depuis la création du L’Gros Luxe, disons qu’Alex y mange très souvent! Il apprécie également le restaurant vegan Aux Vivres, et le restaurant grec Faros sur l’avenue Fairmount.

Fun Facts: Il n’aime pas les figues séchées et son péché mignon est les nachos!

© Patricia Brochu

© Patricia Brochu

6. Bientôt une gamme de produits en épicerie

Alex caresse l’idée d’avoir des produits signés L’Gros Luxe en épicerie. Imaginez : pouvoir manger un végé burger et des frites d’avocat à la maison! Il aimerait également commercialiser une sauce forte, et développer un kit à Bloody Caesar – on a hâte.

© Patricia Brochu

© Patricia Brochu

7. À la conquête des États-Unis et de l’Europe

S’il a ouvert six établissements en deux ans, Alex Bastide désire prendre de l’expansion dans le reste du Canada, aux États-Unis et même en Europe. Sans vouloir devenir aussi gros que McDonald, il voit plutôt de 50 à 100 restaurants L’Gros Luxe au total.

8. Un côté spirituel

Alex est un free spirit, et croit à une certaine forme de karma. À discuter avec Alex, je sens qu’il est en paix avec lui-même, j’irais même jusqu’à dire qu’il dégage une certaine spiritualité.

Pour Alex, les échecs n’existent pas, puisqu’il les a toujours vu venir. Étant à l’écoute du marché, il est en mesure de calculer le risque et de planifier les échecs. Il prend des décisions logiques assumées, sans laisser son égo prendre le dessus.

Il considère qu’il a accompli tous ses rêves, et voit donc chaque jour comme un bonus.

9. Il veut faire du lobbyisme

Depuis qu’il est en restauration, Alex milite activement pour faire changer les lois qui régissent les permis d’alcool au Québec. En effet, il est très difficile d’obtenir un permis de bar, permettant aux clients de consommer de l’alcool sans devoir acheter un repas.

Sa proposition? Tant que la cuisine est ouverte, les clients peuvent simplement commander un verre. Ils ont ainsi l’option de manger, mais sans que ce soit une obligation. Alex se montre également ouvert à une restriction au niveau des heures.

10. Travailler pour vivre

C’est rare qu’un entrepreneur n’affirme pas le contraire! Passionné de musique, Alex assiste à une cinquantaine de concerts par année. Il aime jouer au golf, faire du snow et du surf, et il pratique le Muay Thai. Il s’intéresse également à l’immobilier depuis 23 ans, à Montréal comme à Vancouver.

Grand voyageur, il souhaite éventuellement donner des conférences sur l’entreprenariat à travers le monde, et aimerait aussi faire du bénévolat dans des pays en voie de développement. On lui souhaite!

1497664_10152189244422164_1118919990_n


L’GROS LUXE – 6 adresses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s