Les buns du Satay Brothers.

Les buns du Satay Brothers.

La dernière fois que j’avais fait la queue jusqu’à l’extérieur pour manger dans un restaurant c’était au Kazu, et chaque minute d’attente en avait valu largement la peine. Comme on n’a pas encore trop faim et que la température est clémente, on se met en ligne avec le sourire devant le 3721 Notre-Dame Ouest, excités d’enfin essayer le Satay Brothers.

On les connait d’abord pour leur kiosque au Marché Atwater, où les Montréalais peuvent se régaler de buns cuits à la vapeur depuis déjà 6 étés. D’ailleurs, il arrive que jusqu’à 1000 petits sandwiches moelleux soient vendus en une seule journée, si l’on cumule le stand et le resto.

Assis au comptoir-bar de ce dernier, on s’imprègne de l’énergie des lieux, qui nous fait sentir comme s’il n’y avait pas de meilleur endroit au monde pour passer la soirée. Pas de FOMO quand on mange au Satay Brothers, car en plus de l’ambiance bien vivante et de la bonne bouffe asiatique, la carte des vins est magnifique, comme le vin orange Diavolino avec lequel nous trinquons ce soir-là.

Les plats font leur entrée devant nous. D’abord, la salade de papaye verte, qui contient piment, coriandre, basilic, oignons verts et arachides, sur laquelle on peut faire ajouter quelques tranches de porc. Elle est juste assez acidulée et piquante, it tastes like more.

Satay signifie brochette, et c’est un des classiques de la maison. Il s’agit de 3 petites brochettes de poulet tendre comme pas un, avec une sauce à l’arachide et des morceaux de concombre, tout simplement.

Maintenant, on mord dans les fameux buns garnis d’épaisses tranches de porc, sauce hoisin, coriandre, gingembre, oignons verts et concombre. La sauce sucrée, le gras de la viande, le croquant et la fraîcheur des lamelles de concombre, et l’onctuosité du pain nous font fondre de joie. On ferme les yeux pour apprécier chaque saveur et texture, on dirait presque que le temps s’arrête!

Soupe Laksa

Soupe Laksa

Un autre must have du Satay Brothers est la soupe laksa, une genre de version asiatique de la Pho. Notre serveur en parle avec amour, il nous avoue même que cette soupe remplace son café de début de quart de travail! Le bouillon est aux crevettes & lait de coco, dans lequel se retrouvent des crevettes, des fishcake, du chicharrón, des nouilles, des fèves germées, de la coriandre et j’en passe.

On comprend clairement l’addiction de notre serveur, et l’engouement sans fin pour ce resto festif du quartier St-Henri. À très bientôt, les « Frères Brochette »!


SATAY BROTHERS – 3721 Notre-Dame Ouest, MTL.

Une réflexion sur “Les buns du Satay Brothers.

  1. Pingback: Top 16 des meilleurs restos 2016. | La Pique-Assiette

Laissez un commentaire