Le menu d’été du Candide.

Le menu d’été du Candide.

Concevoir un menu 4 services fait uniquement à partir des produits de chez nous et en saison, c’est le défi de haute voltige que s’est lancé le restaurant Candide il y a bientôt 1 an.

J’y retourne pour un énième souper, cette fois dans le cadre de la collaboration avec DINR, cette application qui vous permet d’obtenir une table dans les meilleurs restos en ville à la toute dernière minute. Ce sont deux tabourets au bar que nous avons réservés, histoire de pouvoir discuter avec le chef John Winter Russell et toute sa brigade de gens allumés et passionnés.

La sommelière Émily Campeau remplit nos verres du Riesling Pearl Morissette, un vin blanc ma foi magnifique, fait au Niagara. Il est le compagnon rêvé pour le gaspacho de fenouil & concombre. Ce bol bien frais et craquant comprend également de la roquette de mer, de la salicorne et du caviar de corégone, un poisson du Québec.

Le second plat met en valeur le brocoli (photo de couverture), dont les bouquets sont déposés sur un pesto de roquette, avec des chanterelles et de l’aneth, le tout enneigé du fromage Louis D’or. Le genre de plat qui convaincrait le plus ingrat des enfants à finir ses légumes!

Mactre de Stimpson

Mactre de Stimpson


Agneau

Agneau

En guise de plat principal, on me sert des mactres de Stimpson, ce petit mollusque rosé, servies avec du chou-fleur en purée et en bouquets, quelques pétales d’oignon fumé, de la ventrèche (porc) et des fleurs mertensie. Ma comparse se régale plutôt de l’épaule d’agneau, accompagnée de carottes, courgettes, rabioles, cornichon à la menthe (du génie!) et du pourpier en feuilles et en tiges.

En dessert, des morceaux de nectarines macérées, un sablé et un sorbet aux framboises noires accompagnent mon vin favori du moment, le Cerdon, un rosé pétillant de France.

On partage également de la laitue grillée avec fleur d’ail, fromage de chèvre et chips de cameline, cette petite graine qu’on surnomme également lin bâtard ou sésame d’Allemagne. Avec le cidre fermier biologique du Clos Saragnat, on trinque à notre chance de faire une si bonne vie!


Bouffe : 10/10 – Le Candide vise une fois de plus dans le mille, avec ses créations justes et intelligentes.

Ambiance : 9/10 – Un lieu où il fait bon vivre manger et boire!

Service : 10/10 – Des personnalités attachantes qui se dévouent à leur métier.

Prix : $$ – 45$ pour les 4 services + 40$ pour les accords vin

CANDIDE – 551 Saint-Martin, MTL.

3 réflexions sur “Le menu d’été du Candide.

  1. Pingback: Top 16 des meilleurs restos 2016. | La Pique-Assiette

  2. Pingback: Le Ripplecove et sa cuisine autochtone. | La Pique-Assiette

  3. Pingback: 10 terrasses où bien manger à Montréal. | La Pique-Assiette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s