Les petits plats à partager du Cadet.

Les petits plats à partager du Cadet.

Comme son nom l’indique, le restaurant Cadet est le petit frère du Bouillon Bilk, qui se passe désormais de présentation. Situé quelques mètres au sud de son aîné, le Cadet propose des plats à partager entre amis, dans une ambiance plus décontracte.

Si le vibe est plus relax, le service reste quant à lui « sur la coche », tout comme la qualité des produits dans l’assiette. Côté décor, la spacieuse salle à manger a gardé ses planchers d’origine, et compte des tables et des chaises toutes simples. Les luminaires sont quant à eux impressionnants, tout comme l’énorme bar gris pâle où l’on prend place ce soir-là.

François Nadon, co-propriétaire du Bouillon Bilk et du Cadet, est également le chef exécutif des deux endroits, alors qu’Antonio Ferreira est le chef de cuisine du Cadet. Le premier plat qu’il nous prépare est une version deluxe de la salade de patates, avec du homard, de la citronnelle et une mayo épicée. Belle entrée en la matière, un plat rafraîchissant et réconfortant.

Homard (16$)

Homard (16$)

On poursuit avec la terrine de cerf avec un peu de foie gras au centre. La viande est délicieuse et bien assaisonnée, à laquelle les légumes marinés apportent une touche d’acidité très appréciée. Le tartare de cardeau est marié à la pêche, la menthe et des fèves germées, une combinaison originale et rafraîchissante, avec des textures franchement intéressantes.

Pour le plat de radis, le légume est préparé en trois façons: poché, mariné et cru. Parsemée d’un crumble de peau de poulet, on a beaucoup de plaisir à déguster cette assiette qui est l’une de mes favorites.

Radis (6$)

Radis (6$)

Les spätzle sont aussi réconfortants qu’un bol de Kraft Dinner, mais sans la culpabilité qui vient avec! Les pâtes sont agrémentées de brocoli et d’un labneh aux pistaches, le genre de plat que tu ne peux pas t’arrêter de manger. En viande, la basse côte de boeuf nous fait voyager en Asie, avec ses saveurs asiatiques et ses fèves germées. Quelques morceaux d’avocats se retrouvent dans la salade qui recouvre l’animal, un mélange surprenant mais bon en bouche.

Assiette fortement recommandée par Mélanie Blanchette, l’autre co-proprio, les dumpling sont farcis de porc et déposés dans une sauce aigre-douce, avec une salade de crevettes de Matane sur le dessus.

Dumpling (16$)

Dumpling (16$)

Le repas se conclut par un retour en enfance, avec le banana split pour adulte: crème glacée molle faite maison au parfum de cardamome (OMFG que c’est bon!), bananes caramélisées qui rappellent la crème brûlée, caramel et fraises compotées. On s’amusera aussi à croquer dans les Ouppet (Whippet maison), ces petites merveilles de biscuit Graham, guimauve et chocolat.


Bouffe : 9/10 – Alors que plusieurs plats nous semblent d’inspiration asiatique ou française, François est Québécois et Antonio est portugais. On les remercie de nous avoir si bien nourrit, avec des créations originales et fraîches.

Ambiance : 9/10 – Autour de nous, on remarque plein de groupes d’amis qui sont ici pour passer un bon moment.

Service : 9/10 – Agréable et attentionné, on ne manque de rien!

Prix : $$ – De 6 à 18$ par plat, comptez-en environ 2 par personnes.

CADET – 1431 boul. St-Laurent, MTL.

Une réflexion sur “Les petits plats à partager du Cadet.

  1. Pingback: 5 excellents restaurants qui ferment après minuit. | La Pique-Assiette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s