Apportez votre vin à La Tannerie.

Apportez votre vin à La Tannerie.

Il régale les Montréalais des meilleurs grilled cheese avec son camion de rue P.A. & Gargantua depuis bientôt 4 étés, et voilà que Paul-André Piché nous invite maintenant à passer à table à La Tannerie, son nouveau restaurant du type « apportez-votre-vin ».

Situé dans le plus en plus cool quartier HoMa (Hochelaga-Maisonneuve), La Tannerie est un petit restaurant divisé en deux salles principales, dont le design simple et un peu anglais est signé par BlazysGerard (no900, Casino de Montréal, etc.).

Les gars derrière le projet habitent tous dans le coin et en sont amoureux. Même le contracteur, le rembourreur et le maître vitrier – à qui l’on doit les lampes en vitre couleur bouteille de bière – sont d’ici. Le resto se veut un projet inclusif, qui s’implante dans le terreau fertile d’HoMa. Le nom « La Tannerie » est d’ailleurs un clin d’oeil historique au quartier, puisqu’il y avait là une concentration de tanneurs à cause de la manufacture de chaussures de la famille Dufresne fondée à la fin du 19e siècle.

© Le Radis

© Le Radis

Voulant plaire à tous, l’espace propose différentes assises: banquettes intimistes, table familiale à l’avant près de la fenêtre, ou encore la table haute centrale. Cette-dernière représente la table de coupe du tanneur, qui remplace également le comptoir-bar inexistant ici puisque c’est un apportez-votre-vin. On peut aussi manger dans la salle arrière qui connecte avec la cuisine, un peu comme la salle des ouvriers (remarquez les chemises à carreaux accrochées au mur). Et pour ceux qui aiment se faire bronzer, la terrasse est pour vous!

Ouvert depuis le 7 mars, on nous reçoit ce soir pour une dégustation avec les amis blogueurs. Le service débute en force avec le ceviche de dorade au Julep fait maison, avec grenade, gel d’agrume et coriandre, un plat frais et savoureux. On poursuit avec l’oeuf écossais où le boudin remplace la chair à saucisse, accompagné d’une salade vinaigrée, une assiette qui fonctionne très bien.

L’assiette de fruits de mer compte calmar, crevettes & pétoncle, qui sont déposés sur un grits (genre de gruau de maïs) au fromage, avec câpres, roquette, oignons marinés et noix. Finalement, le magret de canard est servi dans une très intéressante sauce gastrique à la figue et une réduction de cassis, avec un écrasé de pommes de terre.

En dessert, on nous invite à quitter le restaurant (!) pour nous rendre Chez Gargantua, un comptoir à grilled cheese qui propose également des salades santés, des conserves et des sodas maison. On se régale de La Croustade, à savoir un pain de mie au lait avec fromage cheddar de l’Île-aux-Grues, une compotée de pommes & canneberges et un crumble à l’avoine.

En mai 2013, j’avais interviewé Paul-André à l’époque où j’écrivais pour Brigand, et la dernière question était:

Peut-on espérer un restaurant prochainement?
Pas besoin d’élaborer, le clin d’œil que me lance Paul-André m’en dit assez! Mais pour l’instant, les gars concentrent toutes leurs énergies sur le camion, sans compter les heures!

C’est maintenant chose faite, toutes mes félicitations!


LA TANNERIE – 4255 Ontario Est, MTL.

Laissez un commentaire