La cuisine indienne réinventée du Rasoï.

La cuisine indienne réinventée du Rasoï.

Les parents de Rex Patel, le propriétaire du Rasoï, sont venus étudier à Montréal dans leur vingtaine pour ne plus jamais en repartir. Né ici, Rex a grandi au sein d’une famille indienne traditionnelle, où l’heure du souper était son moment favori de la journée. Quand il était tannant, sa mère l’obligeait à préparer les recettes familiales avec elle. Ce qui à la base était une punition est vite devenu sa passion, alors il n’est pas surprenant que le Rasoï soit dédié à sa mère, Panna Patel.

Assis confortablement sur un divan de style indien fait de bois et de tissu bleu, notre regard se promène sur les colorés plafonds fleuris, les murs de briques couverts de miroirs, les lumières suspendues qui laissent filtrer la lumière ou encore le mur séparateur jaune plein de trous.

Les cocktails nous sortent de notre rêverie, pour nous amener ailleurs avec leurs saveurs fruitées et épicées: La Belle Femme est fait avec du jus de mangue, du basilic, un bâton de cannelle, soda, gin et lillet blanc, alors que le Mango Mojito compte du rhum blanc, du jus de mangue, du soda, de la menthe fraîche et de la lime.

On les sirote tout en dégustant la première entrée, à savoir des samosas de cerf format géant. La pâte feuilletée est farcie de cerf haché (un peu sec), qu’on trempe dans une moutarde gumbo ou un chutney de mangue. Ils sont accompagnés d’une salade de betterave et roquette, un peu trop vinaigrée.

Le plat suivant peut se vanter de faire partie des meilleures choses que je n’ai jamais goûtées; il s’agit d’une pizza sur un pain naan, avec du poulet tandoori, quatre fromages, piments, oignons, mangue et basilic…Helloooo!

Pour les plats principaux, on nous apporte un petit festin indien avec du riz basmati, du pain naan, un korma de côtelettes d’agneau et le poisson du jour. L’agneau de la Nouvelle-Zélande est déposé dans une sauce curry légèrement épicée dans laquelle on retrouve des pommes de terre et des oignons cipollini. Le poisson du jour est du loup de mer, avec asperges et lentilles indiennes, un plat plutôt fade en comparaison au reste.

En dessert, la crème brûlée à la cardamome et pistache a une croûte de sucre craquante à souhait, mais une texture un peu trop proche du flan à mon avis. Avec la facture sont remises des graines de fenouil recouvertes de sucre de toutes les couleurs, parfait pour se rafraîchir l’haleine!

Situé à St-Henri depuis 2013, le Rasoï est un très bon resto de quartier qui propose une cuisine honnête pleine de saveurs, dans un décor des plus dynamiques. À l’été, il sera également possible d’apprécier les cocktails au jus de mangue et les curry sur la terrasse avant. Merci pour l’invitation, et à bientôt!


Bouffe : 8/10 – Fusion intéressante entre des recettes indiennes traditionnelles et internationales. J’aurais apprécié pouvoir goûter des vins indiens!

Ambiance : 8/10 – Superbe décor, d’ailleurs la plupart des items ont été directement importés d’Inde. La plupart des tables sont prises, avec une crowd de tous les âges et de toutes les origines.

Service : 8/10 – Très bien, Rex est d’ailleurs très présent en salle à manger.

Prix : $$ – De 5 à 19$ par assiette, cocktails à 10$. Livraison disponible.

RASOI – 3459 Notre-Dame Ouest, MTL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s