La Petite Maison pleine à craquer de Danny St-Pierre.

La Petite Maison pleine à craquer de Danny St-Pierre.

L’inventeur de la poutine inversée, Danny St-Pierre, régale depuis peu les hipsters du Mile-End dans sa Petite Maison sur l’avenue du Parc, avec un copieux brunch en trois services.

Un Mimosa? Ai-je bien lu? C’est que – ne reculant devant rien – l’équipe avait choisi d’ouvrir le resto sans même avoir reçu son permis d’alcool, offrant uniquement brunch & lunch. Et bien « La Petite Maison sèche » est maintenant chose du passé, car ledit permis est enfin arrivé (les soupers débuteront dans quelques semaines).

L’espace est fait sur le long, avec une salle à manger à l’entrée, suivi de la coquette cuisine puis d’un comptoir-bar, et finalement une seconde salle à manger un peu plus grande à l’arrière. Les murs de pierres complémentent à merveille la blancheur des lieux, et les différents objets posés sur les tablettes donnent un look vraiment homey à l’endroit.

La Petite Maison Danny St-Pierre

Le chef chouchou des québécois propose un menu  brunch plus que complet, duquel on devra choisir parmi les 8 entrées à partager, les 8 plats principaux et les 5 desserts. Pour le premier service, on opte pour les deux salades: l’une est composée de poires, fenouil & feta, l’autre d’endives, pommes & noix. On préfèrera la première, pour l’harmonie sucré-salé-aigre.

En plat principaux, l’omelette – d’une légèreté et onctuosité sans pareil – est bonifiée d’un fromage à crème aux fines herbes qui rappelle un peu le Boursin. Décorée de cresson rouge bien craquant, elle est accompagnée de patates « poulet frit » bien croustillantes.

La poêlée de champignons est crémeuse et salée, et l’oeuf miroir de même que le grana padano râpé apportent une touche de gras additionnelle qui donnent envie de lécher l’assiette. Les frites de maïs sont moelleuses et réconfortantes, un accompagnement franchement génial.

Poêlée et omelette

Poêlée et omelette

Notre panse est pleine et nous prie d’arrêter, mais Danny n’en fait qu’à sa tête: Voilà que les 5 desserts atterrissent devant nous! On craque pour le Passion Flakie aux framboises qui me replonge à l’école secondaire, mais c’est vraiment la brioche au sucre & bacon qui vole la vedette, à la fois aérienne et grasse.


Bouffe : 9.5/10 – Une cuisine généreuse qui goûte l’amour.

Ambiance : 8.5/10 – Vivante et relaxante.

Service : 8/10 – Bien qu’un peu dépassé par les événements (y’a VRAIMENT du monde!), un service attentionné et tout sourire.

Prix : $$ – Entrées entre 4 et 8$, plats principaux à 15$, desserts à 6$.

LA PETITE MAISON – 5589 avenue du Parc, MTL.

Une réflexion sur “La Petite Maison pleine à craquer de Danny St-Pierre.

  1. Pingback: Top 16 des meilleurs restos 2016. | La Pique-Assiette

Laissez un commentaire