Quand faire « Chambre à part » a bon goût.

Quand faire « Chambre à part » a bon goût.

Vous connaissez sans doute La Fabrique, ce sympathique bistro situé sur la rue St-Denis depuis déjà 7 ans. Et bien les propriétaires, les amoureux Stéphanie et Jean-Baptiste, ont récemment décidé de faire « Chambre à part » en inaugurant un tout nouveau restaurant du même nom, qui se veut le penchant féminin de La Fabrique.

D’abord, je tiens à souligner le vestibule d’entrée, complètement isolé de la salle à manger par une jolie porte coulissante en vitre. Un gentil jeune homme nous accueille avec le sourire et confirme notre réservation sur son iPad. Durant ce temps, notre regard se pose sur la magnifique (et géante!) cage d’oiseau inversée accrochée au mur de briques derrière lui. De tous les restaurants auxquels j’ai pu mangé, incluant les Relais & Châteaux, les étoilés Michelin et les hôtels 5 étoiles, jamais je n’ai expérimenté un aussi bel espace pour l’accueil!

Après avoir laissé notre manteau au vestiaire, on pénètre dans le restaurant digne de Pinterest, avec sa longue table de bois blanc au-desssus de laquelle sont suspendues trois imposantes lampes de bois qui éclairent le plafond de manière presque magique. La tapisserie romantique se marie bien à la brique, et on apprécie tout particulièrement la collection d’assiettes plus mignonnes les unes que les autres, une des trouvailles de Stéphanie au marché aux puces de Lachute (allez-y le mardi, y parait que c’est là que ça se passe!).

Sans surprise, on choisi deux tabourets au comptoir-bar, au fond du restaurant sous la verrière (y’aura d’ailleurs un jardin sur le toit au retour des beaux jours), et on débute notre vendredi soir par un cocktail au cassis, basilic, agrumes et mezcal qui donne un beau kick fumé au verre.

Aux fourneaux, on retrouve le chef Jérôme Rouault, anciennement à la Maison Boulud du Ritz-Carlton. Pour les plats froids, il nous présente le ceviche de pétoncles, élégamment garni de céleri-rave, dés de fenouil confits, suprêmes de clémentines et câpres frits. Les différentes textures et saveurs se complètent à merveille, un plat d’une grande finesse.

On continue avec le pâté-croûte, une recette qui date du Moyen-Âge et qui prend jusqu’à 5 jours de préparation – il y a même un championnat du monde. Il s’agit d’une espèce de tranche de pain croûté, dont la mie est remplacée par un mélange de pintade, caille et foie gras, avec de la gelée sur le dessus. On apprécie le travail et le côté historique du plat, mais c’est notre assiette la moins pref du souper car trop grasse.

En plats chauds, on déguste d’abord la truite de bobine à peine cuite, avec une purée de carottes, des carottes au pain d’épice, une mousse de fenouil et du citron confit – un délice! Le raviole de céleri-rave est solide aussi, généreusement garni de rutabaga, ricotta, bette à carde, poireau & tournesol.

En dessert, on se laisse tenter par les quartiers d’orange confite et caramélisée, technique qui permet de les manger en entier avec la pelure pis toute! Ils sont accompagnés d’une légère crème thym-citron, de chocolat blanc et de petits morceaux de cake.

Orange

Orange

Le repas se termine avec une jolie carte postale, qu’on nous invite à remplir de nos impressions une fois rendu à la maison, puis à envoyer par la poste comme dans le bon vieux temps. Trop mimi!


Bouffe : 9/10 – Une belle cuisine santé et créative, qui ne manque pas de finesse.

Ambiance :  9/10 – Difficile de ne pas se laisser charmer par la beauté des lieux. Les lumières de même que les matériaux choisis créent une ambiance accueillante.

Service :  9/10 – On mise vraiment sur la cordialité ici, en prenant le temps d’être aux petits soins avec chaque client.

Prix : $ – Une quinzaine de dollars par plat, en compter 2 par personne.

CHAMBRE À PART – 3619 St-Denis, MTL.

Une réflexion sur “Quand faire « Chambre à part » a bon goût.

  1. Pingback: Épisode 6 : Le Plateau-Mont-Royal. | La Pique-Assiette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s