La patate à rien du Montréal Plaza.

La patate à rien du Montréal Plaza.

Pour ceux qui ne connaissent pas Charles-Antoine Crête, sachez qu’il a passé des années aux côtés de Normand Laprise au Toqué!, avant d’ouvrir le Majestique en tant que consultant puis de participer à l’émission À table avec l’ennemi. Il y a quelques semaines, il ouvrait le Montréal Plaza avec son associée et grande amie Cheryl Johnson, un grand restaurant bien vivant, sur la Plaza St-Hubert.

6230 Plaza St-Hubert

6230 Plaza St-Hubert

J’y suis allée lors de la pré-ouverture, alors que « mononcle » Laprise était aux fourneaux pour Omnivore. C’est donc avec beaucoup d’excitation que j’y retourne afin de découvrir la « vraie » cuisine du Montréal Plaza.

Assises au fond du comptoir-bar afin d’être le plus proche possible de la cuisine, on nous accueille avec une Piscine, un drink qui ressemble au Apérol Spritz. On le sirote en découvrant les lieux de ce restaurant de 70 places, qui comprend les horloges de son père et les orchidées de sa mère.

À manger, on partage d’abord un beau plateau de fruits de mer, incluant des huîtres fraîches, un ceviche de crevettes avec une mousse à la sauce Worcestershire, et une délicieuse salade de bourgots, fraises, basilic & cornichon – Wow, on démarre en force!

À ma première lecture du menu, la Patate à rien retient mon attention, on reconnait ici l’imaginaire de Charles-Antoine. Il s’agit d’une pomme de terre cuite dans le gras de canard puis légèrement frite, avec beaucoup d’aneth, des oeufs de poisson, des belles framboises fraîches, de la crème et quelques feuilles de menthe. Le titre du plat baisse nos attentes, le résultat dans l’assiette et en bouche est renversant.

On poursuit avec deux morceaux de saumon confit, accompagnés de quinoa, radis asiatique rose, oignon rouge cru, framboise et basilic. Le poisson fond en bouche, les ingrédients qui lui tiennent compagnie sont frais et délicieux.

C’est toutefois le sashimi de boeuf qui trône en première place, la viande ayant un goût de sauce soya et de wasabi. Sous les fines tranches se trouve une belle salade de coriandre, concombres, champignons girolles & grecs dans le vinaigre, et de fines lanières de carottes. Le plat est recouvert de popcorn moulu & parmesan, la touche de sel qu’il lui fallait!

Je vole également une bouchée du tartare de saumon de mes voisins de table qui est recouvert de genre de céréales crunchy, vraiment très bon!

En dessert, on apaise notre dent sucrée à l’aide d’une grande tasse de framboises fraîches cachées sous une crème fouettée de chocolat blanc, chips de meringue à la framboise et glace framboise. Je goûte aussi au dessert du jour, à savoir une glace à la courge Butternut recouverte de riz soufflé au cari, super intéressant et en plein dans mes cordes!

Bravo à Crête et son équipe qui nous ont traité comme des Reines – c’est certain qu’on y reviendra, pour le brunch du réveillon ou sur la terrasse l’été prochain!


MONTRÉAL PLAZA – 6230 Plaza St-Hubert, MTL.

(Ah et si vous vous demandiez comme moi pourquoi le coq comme logo, c’est à la fois pour le nom de famille de Charles-Antoine, mais aussi parce que le fondateur des Rôtisseries St-Hubert, Jean-Pierre Léger, est l’un de ses mentors.)

3 réflexions sur “La patate à rien du Montréal Plaza.

  1. Pingback: Les 10 restos montréalais les plus excitants de 2015. | La Pique-Assiette

  2. Pingback: Épisode 1: Le quartier Rosemont. | La Pique-Assiette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s