Harlow, le sauveur de la Place Jacques-Cartier.

Harlow, le sauveur de la Place Jacques-Cartier.

Connaissez-vous Jean Harlow? Cette actrice des années 30 est la femme qui a inspiré l’atmosphère art-déco chic du Harlow, ce nouveau restaurant situé sur la Place Jacques-Cartier; Old Hollywood meets Old Port of Montreal!

Jean Harlow

Jean Harlow

La Place Jacques-Cartier s’est méritée une réputation d’attrape-touriste avec les années, et le Harlow se veut le sauveur de cette magnifique rue historique de la métropole. L’endroit est gigantisme avec ces 3 zones distinctes; on entre dans le bar, on peut ensuite traverser dans la salle à manger ou encore monter au salon/lounge au deuxième étage (et une terrasse est à prévoir dès avril!).

Invitée pour la pré-ouverture média, je débute la soirée par le cocktail Jean Harlow du côté bar, un drink signature servi dans une flûte, composé de gin, sirop de cassis maison, jus de canneberge, citron et bulles; Cheers!

On passe ensuite dans la somptueuse salle à manger noire, orange & acier, question de découvrir la cuisine française-américaine du Chef Exécutif Jason Bivall (ex-hôtel Gault). Le service débute par une mise-en-bouche de foie gras au torchon mariné au Calvados (eau-de-vie de pomme) farci à la truffe noire, sur un croûton de pain, accompagné d’un Moscato Rosato.

Pour la première entrée, une salade Waldorf joliment présentée, avec du céleri rémoulade, des pommes vertes, des raisins rouges et des noix de Grenoble rôties. En deuxième entrée, un sashimi de thon albacore avec citron, citronnelle, gingembre et chili; frais mais un peu trop punché. La bisque de homard, poivron rouge grillé et tomates est mon plat coup de coeur de la soirée.

Pour les plats principaux, on débute par le plat de gnocchi faits avec de la mascarpone plutôt que de la patate, beaucoup de petits pois, quelques asperges, un oignon cipollini et une sauce crémeuse à l’ail. Les pâtes maison sont légères, la sauce est superbe mais les petits pois sont pâteux.

En viande, on poursuit avec les bouts de côtes de boeuf AAA braisés avec céleri-rave rôti, oignon cipollini, galette de pomme de terre (style grati dauphinois) dans un jus au vin rouge; un délice, et ce n’est pas peu pire venant d’une quasi-végé comme moi!

En finale sucrée, une généreuse verrine de gâteau pistache et chocolat blanc, avec un coulis de framboise juste assez acide pour bien balancer le sucre du gâteau.

Dessert (10$)

Dessert (10$)

Installé dans l’ancien restaurant À l’Aventure, le Harlow est un projet de Stevie B. Hamron (ex-Time SupperClub) et de Brahms Yaiche. On les remercie, la Place Jacques-Cartier avait réellement besoin d’un petit coup de chic des années 30!

Bouffe : 7.5/10 – Des plats corrects, sans plus.

Ambiance :  8.5/10 – Feutrée, luxueuse, sexy.

Service :  8.5/10 – Bien exécuté.

Prix : $$ – *Étant invité, je n’ai pas payé ma facture.

HARLOW – 438 Place Jacques-Cartier, MTL.

Une réflexion sur “Harlow, le sauveur de la Place Jacques-Cartier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s