Ikanos: la Méditerranée dans mon assiette.

Ikanos: la Méditerranée dans mon assiette.

Après le feu-Tasso Bar à Mezze sur St-Denis, Chef Constant Mentzas est de retour sur la scène culinaire montréalaise, cette fois-ci à la barre du restaurant méditerranéen Ikanos dans le Vieux-Montréal.

C’est avec une flûte de Cava et des huîtres du Québec que l’on est accueilli ce soir-là, une entrée en la matière sans faute. On se délecte tranquillement des bulles et des bivalves en appréciant la beauté des lieux; Hauts plafonds d’où sont suspendues de larges planches en bois, douce fourrure blanche sur quelques chaises, miroir antique derrière le bar, oeuvre de mouches à pêches qui orne l’entrée du restaurant, et touches de bleu et blanc qui rappellent la Grèce, pays d’origine du chef.

Toujours en fraîcheur, on poursuit l’expérience Ikanos par un carpaccio de cardeau salé cru aux agrumes, avec œufs de homard et radis; En plein mon type de plat, à la fois simple et complexe. Le thon saumuré aux olives kalamata est également impeccable, avec une sauce vierge de tomates cerises et câpres, et une salade d’haricots verts, pommes de terre et anchois. Nul doute, la Méditerranée est au rendez-vous ici!

Le prochain plat nous fait apprécier pleinement le goût particulier qu’apporte le four à braise Josper, qui permet une cuisson lente au charbon. Ce sont les crevettes 8-12 qui reçoivent le traitement de faveur, avec une sauce de tomates et poivrons rôtis, des olives et du feta. Bien qu’un peu trop poêlés, les pétoncles ont bon goût et sont mon assiette favorite de la soirée, surtout avec la terrine de foie gras, la purée de pois et les abricots. Le repas se termine avec la ballottine de lapin sur polenta, maïs et crème à l’estragon, impeccable encore une fois.

Vraiment, une adresse à retenir pour la fraîcheur des produits et la convivialité des mezzes à partager dans un décor chic et désinvolte!

IKANOS – 112 McGill, MTL.

Laissez un commentaire