Nouveautés & classiques Chez Victoire

Nouveautés & classiques Chez Victoire

Chez Victoire m’accueille chaleureusement à son bar en compagnie d’Edward Zaki, un des trois associés de ce bistro de quartier hautement convoité depuis déjà 4 ans. C’est ma première expérience, et ça tombe bien car Chef Alexandre Gosselin vient de lancer son tout nouveau menu – C’est parti!

Façade

Façade

Bulles

Bulles

Les bulles se font douces et apaisantes, bien qu’euphorisantes à la fois. Toujours dans la douceur, on débute l’expérience par la salade verte de chez Birri (Birri étant un fournisseur au Marché Jean-Talon) avec concombres, betteraves jaunes, fenouil et échalotes frites. Fraîche et croquante, vivement l’été sur la terrasse de Chez Victoire!

Le deuxième plat arbore lui aussi le look d’une petite verte, mais la salade de feuilles de céleri cache plutôt un culatello maison âgé de 22 mois. La purée d’ail noir, les jolis champignons armillaires de miel, les zestes d’oranges et les échalotes frites – que je pourrais manger à coups de grosses poignées soit dit en passant – se marient tous très bien avec la charcuterie italienne qui s’apparente au prosciutto.

Salade verte

Salade verte

Culatello

Culatello

Chez Victoire

Rol 36

Les plats s’enchaînent au rythme des gorgées de ce superbe Rol 36 de Provence, un vin de table 100% rolle tout en longueur et en puissance. Sa robe ambrée est magnifique, Edward croyant même, à tord, qu’il s’agissait d’un vin orange tant sa couleur tire sur le vieil or. Un magnifique vin de la carte de la tout autant magnifique sommelière Sindie Goineau.

Le plat signature du Chef est alors présenté dans un charmant bol en ardoise, à savoir la salade de tomates avec une mousse de mozarella di buffala, noix de pin, basilic et, petit twist intéressant, des edamame. Harmonie visuelle et gustative, un plaisir en bouche déconcertant.

Salade de tomates

Salade de tomates

Cou d'hamachi

Cou d’hamachi

Le cou d’hamachi (poisson japonais) surprend, enseveli sous des nouilles soba, des feuilles d’algues et des fèves edamame, surtout avec le punch qu’apporte la colorée purée d’orange amère.

Plutôt que de finir sur un dessert, on se fait plaisir avec l’os à la moelle, servi avec escargot, chorizo, pomme de terre grelot, et sa sauce vin rouge – Oufff, y’a de l’amour (et du gras) dans ce plat!

Os à la moelle

Os à la moelle

Salle à manger

Salle à manger

Cuisine

La cuisine et son Chef

Chez Victoire est définitivement une table incontournable en ville, autant pour son service, que son énergie et ses plats. Ouvert 7 jours, on y retournera sans faute pour découvrir les autres assiettes, mais aussi pour le 5@7, les huîtres, la table d’hôte 3 services à 45$ (+5$ pour un 4e service, et encore +5 pour un 5e service), les dimanches de l’industrie et le menu après 22hrs!

Bouffe : 9/10 – De belles découvertes pour moi, tant au niveau des produits que des combinaisons; Chapeau!

Ambiance :  9/10 – Un vrai bistro de quartier, sans prétention et avec un charme certes.

Service :  9.5/10 – Convivial, attentionné et vrai.

Prix : $$ – Une quinzaine de dollars par assiette, on est prend 4 ou 5 par duo.

CHEZ VICTOIRE. 1453 Mont-Royal E., MTL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s