La bière Impérial Sotolon, par Glutenberg et François Chartier

La bière Impérial Sotolon, par Glutenberg et François Chartier

La microbrasserie sans gluten Glutenberg de même que Chartier Créateur d’harmonies nous recevaient hier au restaurant Accords, pour dévoiler la Série Gastronomie et déguster la bière Impérial Sotolon, élaborée pour l’art de la table.

Imperial Sotolon

Imperial Sotolon

L'équipe

L’équipe

Sotolon, c’est une molécule que l’on retrouve notamment dans le sirop d’érable, le fenugrec, le rhum brun, le café, le cari, la sauce soya et j’en passe – Ça vous donne une idée des notes de cette bière, et des accords possibles avec différents plats.

David et Julien ont fondé la microbrasserie en 2010, avec Gabriel Carbonneau comme brasseur en chef. C’est l’an dernier que les gars ont « eu le culot » (et je cite!) d’approcher François Chartier, sommelier de renommée internationale pour son travail sur les harmonies moléculaires et la science aromatique.

C’est ainsi qu’est née la Série Gastronomie, qui proposera 4 bières de saison sans gluten, méritant d’être dégustées dans un verre à vin. Oubliez vos préjugés envers les bières sans gluten, il s’agit d’abord et avant tout d’une bière, et ensuite d’une bière sans gluten – en ce sens où le goût est superbe, pas étonnant que l’entreprise remporte autant de prix! On apprécie particulièrement la bouteille qui rappelle celle pour le champagne, objet magnifique designed by l’agence Republik.

Comme pour nous prouver que la Imperial Sotolon a été conçue pour s’amuser à table, Chef Marc-André Lavergne nous propose un menu en 5 bouchées, qui s’accordent avec la bière et mettent en valeur la fameuse molécule Sotolon.

Joue de boeuf

Joue de boeuf

Canard cari

Canard cari

La première bouchée met la barre très haute et restera inégalée pour ma part: joue de porcelet du Québec fumé, semblable à de petites chips, qu’on sert avec dés et purée de courge et une feuille de mâche, le tout au goût de sirop d’érable.

On poursuit par une petite crêpe surmontée de canard confit et une sauce hollandaise au cari, puis par la crème brûlée au café, avec balsamique et fromage parmigiano reggiano – wow, deuxième coup de coeur!

Le foie gras poêlé, pour sa part, est servi avec miel de sarrasin et pacanes caramélisées. Pour finir, une glace au saké avec réduction de sauce soya et algues wakamé, tout à fait incroyable!

Foie gras

Foie gras

Crème brûlée

Crème brûlée

Glace de saké

Glace de saké

Suçon tire d'érable

Suçon tire d’érable

On se croise les doigts pour que le restaurant conserve quelques plats en accord avec la Imperial Sotolon prochainement!

Pour ce qui est la bière, vous pouvez vous la procurer dans la plupart des épiceries et boutiques spécialisées, comme le Métro Laurier, William J Walter, Fromagerie Atwater, Rachelle-Béry St-Laurent et j’en passe.

Pour plus d’informations, visitez le glutenberg.ca.

Laissez un commentaire