Pas juste des tacos au Grumman’78

Pas juste des tacos au Grumman’78

Bien connu pour son camion qui sillonne la ville pour nourrir les montréalais et autres curieux de ses délicieux tacos, le Grumman’78 possède également un restaurant permanent, situé quartier St-Henri dans un bâtiment aux allures de garage.

Grumman'78

Grumman'78

Chanceuse comme je suis, j’ai l’immense privilège de découvrir les lieux pour la toute première fois avec la propriétaire, Gaëlle Cerf, femme d’exception qui a su faire bouger les choses au Québec en matière de street food. Et parce qu’avec Gaëlle, tout est toujours festif, on débute la soirée par des bulles natures, servies dans une coupe Marie-Antoinette (ma préférée, yay!).

En dégustant le pétillant breuvage, mes yeux ne savent plus où regarder. Le décor est lumineux, simple, élégant et enchanteur. Les lumières blanches suspendues d’un mur à l’autre donnent le ton à la grande salle principale, qui se poursuit ensuite vers le fond de l’établissement, juste à côté de la cuisine ouverte (idéal pour les groupes!).

Grumman'78

Je suis surprise de ne compter que 3 choix de tacos au menu, mais heureuse de voir la diversité de plats proposés par le restaurant. On débute par la très colorée et très fraîche entrée de crudo de maquereau, avec avocat, suprêmes d’orange et de pamplemousse, grains de pomme grenade, coriandre, etc. On aime, mais le poisson aurait eu intérêt à être tranché plus mince, et présenté sans la peau parfois dure à mastiquer.

Toujours en entrée, on poursuit l’expérience par le sope croustillant, cet espèce de réceptacle frit fait à partir de masa (farine de maïs). Dans celui-ci, on dépose une onctueuse purée de haricots noirs, des crevettes et de la guacamole – c’est feuilleté et savoureux, très tex-mex.

Sope

Sope

Crudo de maquereau

Crudo de maquereau

Tout de même, je suis chez Grumman alors bien sûr que je vais manger des tacos! En premier, on se régale des tacos banh-mi. D’inspiration vietnamienne, ils se composent d’effiloché de porc, de daikon (radis blanc) et carottes marinées, et de sauce hoisin.

Pour ajouter un côté ludique au repas, on y va avec le plat de pieuvre grillée, qui invite les gens à faire leur taco eux-même. En accompagnement, on retrouve ainsi une salade d’amandes entières, endives, coriandre et une purée d’aubergines brûlées, noire comme de l’encre. La chair du poulpe est tendre, le résultat est succulent.

Tacos banh-mi

Tacos banh-mi

Pieuvre

Pieuvre

Le chariot de desserts

Le chariot de desserts

Circule alors un mignon chariot de desserts, comment refuser ces petites douceurs faites maison dont certaines sont à seulement 2$! Je me laisse tenter par un Turtles maison, et un canelé moelleux.

La cuisine

La cuisine

Grumman'78

Bouffe : 8.5/10 – Frais, original et savoureux.

Ambiance :  9/10 – Convivial, c’est un endroit rassembleur et accessible.

Service :  8.5/10 – Authentique, pas compliqué, et un beau sourire avec ça :)

Prix : $$ – Entre 6 et 14$ pour les entrées, et 14 à 28$ pour les plats.

*fermé les mardis

GRUMMAN’78. 630, de Courcelle, MTL.

Une réflexion sur “Pas juste des tacos au Grumman’78

  1. Pingback: Déli Sokołów: Des dejs 16hrs par jour. | La Pique-Assiette

Laissez un commentaire