Les mezés turcs du BarBounya

Les mezés turcs du BarBounya

Un barbounya, c’est un poisson turc, aussi connu sous le nom de rouget. Mais à Montréal, le nom BarBounya fait désormais référence à ce bar à mézés turcs rue Laurier, par la chef Fisun Ercan (aussi propriétaire du Su, à Verdun).

De l'extérieur

De l’extérieur

La cuisine

La cuisine

À l’intérieur règne une ambiance conviviale et moderne, où l’on peut prendre place sur un tabouret autour du bar ou d’une longue table. On aura par le fait même une vue sur la cuisine mi-ouverte, où s’active la chef et sa brigade masculine. J’aime ces endroits sans prétention où l’on coche tout ce qui nous plait sur le simple menu papier en dégustant du bon vin.

Le menu à cocher

Le menu à cocher

Vin blanc

Vino

À manger, on débute par la mer : Lakerda (poisson en salaison, avec huile d’olives, aneth et oignon rouge) et le plat signature de la maison – mon coup de coeur – le BarBounya. Ce dernier est découpé en fin morceau de ceviche, avec tomates, pois verts et grains croquants de pommegrande.

Lakerda

Lakerda

BarBounya en ceviche

BarBounya en ceviche

On poursuit avec le humus servi tiède avec pignons de pins et sucuk, ces saucisses turques séchées à base de viande rouge. Les chanterelles du Québec sont servies avec pois verts et cerfeuil. Toujours en légumes, on poursuit avec la très rafraîchissante salade d’orge, fines herbes et zereshk (baie séchée), et – mon deuxième chouchou de la soirée – la bette à carde frite qu’on trempe dans une sauce tomate et yogourt à la menthe : le genre de truc que tu peux manger jusqu’à l’infini.

Humus et sucuk

Humus et sucuk

Salade d'orge

Salade d’orge

Bettes à carde frite

Bettes à carde frite

En viande, on goûte au ris d’agneau de Kamouraska et aux côtes levées de porc, trop tomatée à mon goût – bref, ça doit être mon petit côté végé qui parle, mais les plats de viande n’ont pas été à la hauteur du reste du menu.

Pour la finale sucrée, on engloutit le baklava noix de Grenoble, avec figues et sirop de cannelle.

Ris d'agneau

Ris d’agneau

Côtes levées de porc

Côtes levées de porc

Baklava

Baklava

Je retiens de cette soirée beaucoup d’amour pour le métier et les produits. Du BarBounya émane un esprit festif, à essayer et adopter avec tout ceux que vous aimez!

Bouffe : 4.5/5 – pour la fraîcheur, les couleurs et l’exotisme.

Service : 5/5 – merci à Maude, la seule femme sur le plancher, et Edward, le propriétaire bin d’adon (!), pour la soirée parfaite.

Ambiance : 4.5/5 – pour les longues tables hautes, la cuisine mi-ouverte.

Prix : $ – Entre 7$ et 17$ par mézé, il faudra en compter 2 à 3 par personne.

BARBOUNYA – 234 av. Laurier Ouest, Montréal

Une réflexion sur “Les mezés turcs du BarBounya

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s